• FAIT DU BIEN A TON CORPS POUR QUE TON ÂME AIT ENVIE D'Y RESTER

GARE AUX STATINES !!! Traitement officiel du cholestérol Par Michel Dogna

Les statines (sous le nom de TAHOR, ZOCOR, VASTEN, LODALES, CRESTOR, LOVASTATINE, PRAVASTATINE, SIMVASTATINE, FLUVASTATINE, etc.), qui sont actuellement le « traitement parapluie » que la plupart des médecins prescrivent contre le cholestérol, sont de plus en plus violemment contestées en raison des dégâts qu’elles créent progressivement au cours des mois et des années d’utilisation continue.

Selon le Dr de Lorgeril cardiologue et chercheur au CNRS, « de nombreux patients se plaignent d’altérations cognitives. En fait les doses de statines utilisées actuellement sont beaucoup plus élevées que celles qui ont été testées en laboratoire… » De plus au cours des mois, on assiste généralement à une fonte musculaire  progressive et un affaiblissement tel qu’il peut mener à la chaise roulante. Enfin il se produit un vieillissent accéléré de la peau, mais aussi de toutes les fonctions organiques. Bref, une dégradation générale catastrophique. La malhonnêteté intellectuelle de certains médecins va jusqu’à changer la marque de l’anti cholestérol dont les patient suspectent le rapport avec leur descente aux enfers et le remplacent par…. une autre statine de nom différent ! Et bien sûr la dégradation continue, montrant ainsi au malade que cela n’avait rien à voir avec le médicament.

Pourtant, n’importe qui peut aller voir sur Internet les blogs plus ou moins dramatiques concernant de multiples victimes des statines. Mais beaucoup de médecins ne veulent pas savoir – ils préfèrent le parapluie et la tête dans le sable…. Le Pr Jacques Mansourati, cardiologue, a même le toupet de déclarer : « aujourd’hui, aucune étude ne prouve formellement cette action nocive des statines sur la mémoire ou le raisonnement », sauf que deux études de six mois relevées par le Dr de Lorgeril,  portant sur les lovastatines et simvastatines, ont montré une altération systématique des fonctions cognitives chez les personnes traitées…Sans compter qu’il n’y a pas besoin de ces fichues études pour constater les dégâts itératifs chez les milliers de patients concernés.

Il faut savoir que le principe des Statines est d’inhiber une enzyme du foie qui fabrique le cholestérol. Les normes du taux de cholestérol ont été abaissées pour pouvoir activer la vente de telles « saloperies » qui vous mènent au cimetière ! Selon les statistiques, les Statines diminuent le risque cardiaque mais ne l’annulent pas, d’autant plus que la moitié des gens qui font une crise cardiaque ont un cholestérol normal. En tout cas, soyons clairs, la médecine officielle n’a rien de valable à proposer pour lutter contre le cholestérol et l’athérosclérose, et qu’on se le dise : tous les produits anticholestérol offerts par le marché pharmaceutique actuel sont DANGEREUX, voire cancérigènes !

Reste une proposition mitigée avancée par certains médecins et thérapeutes, c’est la levure de riz rouge qui est connu pour être riche en Statines – naturelles cette fois. Très bien, pourtant, il s’avère que les effets iatrogènes subsistent, même s’ils sont amortis… Alors la solution est ailleurs, en particulier dans les médecines alternatives.qui offrent des performances bien meilleures et sans effets secondaires regrettables.

 

Paru dans le Contr’Infos n° 20 du mois d’avril 2014

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.